SOUVENEZ-VOUS DE GIBSON!

Publié le par Alain

In mémoriam!

 

                               Après mon dernier billet, je n'avais, ces jours-ci, aucune envie d'ouvrir mon ordinateur. Mon fils l'a fait pour moi, a lu vos commentaires! Et il a ajouté: « Tes amis sur le Net, c'est des gens biens... ».

                              Alors je suis allé lire! MERCI, MERCI à tous d'avoir compris mon affliction et d'avoir pris le temps de venir me le dire! Vos paroles de réconfort ont agi comme un baume apaisant sur une plaie à vif! La plaie est toujours là mais la souffrance est moins vive.

                              Aujourd'hui il n'y a qu'une alternative: sombrer dans la dépression où regarder le malheur tête haute! Je n'aime pas baisser les yeux. Je vais rouvrir mes carnets de souvenirs et reprendre mes petits récits. Juste encore un peu de temps!

                             Le temps de me convaincre que mon chien m'attend là-haut en courant dans ''les vertes prairies'' et que je le retrouverai!

                             Je voudrais pourtant vous demander quelque chose, si vous avez parfois quelques secondes à perdre ayez une pensée pour mon Gibson, mon bon gros chien aux yeux bleus. Seuls meurent vraiment ceux à qui l'on ne pense plus!

A tous: ''à bientôt''!...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Papa de Lili 29/10/2009 20:45


Alain, je suis, malgré mon chagrin, très heureux de vous lire de nouveau car, vous sachant diabétique comme moi, et devant ce long silence j'appréhendais que cette maladie ne se soit développée.
Heureusement il n'en est rien!
Mon toutou est parti mais il reste dans mon coeur! Prenez bien soin de Rally! Ces boules de poils sont aussi des boules d'amour! Ils nous aiment simplement, sans réflexion, sans se poser de
questions. Ceux qui ont vu le regard d'un chien sur son maître, ont vu l'amour total! Je ne peux m'empêcher de penser qu'un jour un homme a eu se regard envers les autres! Qui en ont eu si peur
qu'ils l'ont cruxcifié... Amitiés, Alain, j'espère avoir encore le plaisir de vous lire!


Alain Maigne 26/10/2009 22:16


Alain, il y a bien longtemps que je n'étais pas venu vous rendre visite et je suis très affligé par la disparition de Gibson. S'il est d'un billet dont je me rappelle particulièrement c'est bien
celui de Gibson. Comme vous j'attache un amour particulier à tous ces compagnons. Je ne sais pas s'il existe un paradis pour animaux mais très sincèrement j'espère que d'où ils sont, ils veillent
sur nous et que nous les retrouverons un jour. Ce soir en lisant avec beaucoup de retard ce requiem j'ai les yeux qui ont rougi. Ce soir(comme tous les soirs quand il est reste chez moi) j'ai Rally
à mes pieds. Il ne peut me quitter et au fil des ans mon attachement, mon amour pour lui va croissant. je n'ose pas envisager une séparation et pourtant il a déjà 10 ans. Je sais qu'un jour nous ne
ferons qu'un car lorsque je partirai je souhaite le prendre avec moi contre mon coeur dans une petite urne.
Je vous adresse toute mon amitié


Titoune 22/10/2009 14:19


Bonjour,
Je viens de tomber sur ton blog, et les articles sur Gibson me touchent énormément... Mon chat Grisou est mort le 5 octobre... il avait un cancer depuis l'été 2008, et alors que la véterinaire ne
lui avait donné plus que 2 semaines à vivre, il a vécu encore 13 mois, et je suis sûre que c'est l'amour qu'il nous portait et qu'on lui portait qui l'ont aidé à tenir...
Je ressens un tel vide maintenant... je pense fort à toi et à Gibson et partage ta peine... nous retrouverons nos chers compagnons...
Amitiés
Christine


rsylvie 14/10/2009 17:47


ton article me fait penser à cette chanson de renaud je crois,,, sur le chien de miterran lors de la mort de ce dernier;
c'est vrai que nos chers peluches sont pour beaucoup dans notre joie de vivre,,, et bien sur, plein de pensées par devers lui
trés affectueusement
bises à toi


Deborah66 13/10/2009 20:47


Courage Alain...
Deborah